article-blog-damoiseaux-marque-francaise-upcycling-expatriee-au-portugal

Dans mon dernier article sur l’arrivée au Portugal de notre marque DAMOiSEAUX en mode slow, j’avais trouvé judicieux de vous annoncer un nouvel article pour le mois d’août. Hélas, j’oublie (ou sous-estime) toujours, à quel point cela prend du temps, de se réinstaller confortablement après un déménagement/emménagement atelier + maison. 3 mois pile-poil après, me re-voilà !

Depuis cet été, je m’organise petit à petit et prends mes repères dans ce nouveau pays. En soi mon quotidien n’a pas vraiment changé, je fais exactement les mêmes choses que je faisais à Lyon. C’est le cadre de travail qui change véritablement, où en bonus, j’ai bien plus de place pour travailler et mon atelier donne sur un jardinet mignonnet. Oui on est trop bien, non je ne regrette rien.

Découpe d'un CHABOT ♻ Avant c'était un Drap 👻

1- Un nouveau format de Caleçons UNiCOS upcyclés juste pour vous

Depuis notre atelier de confection textile artisanale, en mode Hot Couture à Cadaval, on vous offre la possibilité de personnaliser tous les (sous) vêtements Upcycling DAMOiSEAUX à vos souhaits.

Dans mon travail avec les matériaux textiles à upcycler, j’assiste à la naissance d’une forme de co-création avec les client.e.s du ChiLL Club pendant tout le processus de Sourcing des tissus | Commande | Confection. 

Chacune de vos commandes passée sur notre boutique en ligne de mode Upcycling est un gros kiffe. Derrière mon ordinateur, j’apprécie toujours ce moment de la découverte des tissus élus de votre cœur. Et quand vous commandez plusieurs articles de mode upcyclés DAMOiSEAUX, je me délecte devant les délicieux combos CHiLL Wear que vous vous êtes concocté. Comme vous pouvez ajouter une ou plusieurs options de couture personnalisée, chaque commande a son esthétique et une histoire propre à soi + DAMOiSEAUX 💛

Exemple de cette commande de 2 HiEROS dans la même taille, en même temps, cet ancien drap égyptien devenu plusieurs caleçons upcyclés

En ce sens, j’ai eu envie de pousser cette co-création encore plus loin dans la couture personnalisée, en vous proposant des Caleçons Upcycling en série très courte uniquement via Instagram (1 ou 2 pièce.s max. /imprimé)

– Vous voulez dire des Caleçons UNiCOS ?

– Qué si, qué si,

_

 

Choisissez une taie d’oreiller à surcycler parmi notre sélection UNiCOS en Story Instagram

Choisissez votre propre bouton  dans notre Reserva Especial (par mp) 💎

Vous le savez, tous nos boutons DAMOiSEAUX sont rétros-recyclés, on affectionne tant ces petits bijoux de vêtements d’antan qu’on ne cesse d’en chiner forever ➡ nous avons un grand choix à vous proposer, à vous de choisir quel bouton saura sertir à merveille l’imprimé de vos rêves 

Cerise sur le gâteau, ajoutez des options comme des poches insérées dans votre caleçon, et même, un slip intégré à l’intérieur du caleçon, changer la couleur du revers de votre bob réversible Upcycling… Et OUi, c’est le CHiLL Club ici : vous avez plein d’options pour chiller comme vous l’entendez.

_

Alors,

Pour créer votre Caleçon de Jouvence ultime,

Un sous-vêtement éthique pour homme unique,

Rendez-vous sur notre compte iG @damoiseaux.fr  en ‘Story à la Une’

2- DAMOiSEAUX en mode so Slow Working @ Portugal

Depuis 2014, nous n’avons pas de stratégie marketing aiguisée pour envahir le marché florissant de la mode circulaire. DAMOiSEAUX est une marque de mode Upcycling que l’on pourrait qualifier de mode slow fashion. Littéralement une mode lente, qui se développe sans objectifs de likes et de profit doublé en N+1. Pour DAMOiSEAUX le plus important reste d’être une marque de mode libre, indépendante, auto-financée et auto-distribuée en ligne  (+ extras events).

OUi c’est sûr que ce changement de vie m’apporte matière à penser, notamment pour le futur de notre marque éthique et engagée. Si on a bougé au Portugal, c’est pour kiffer la vie simplement autant que pour développer de nouveaux projets. Ici, on voyage par le simple fait de vivre un quotidien portugais, on profite aussi de la nature environnante pour se relaxer. On prend notre temps tout court, une sorte néo-retour aux sources.

Nous tout ce qu'on veut ce en tant que marque créative,
c'est vous proposer notre interprétation d'une mode consciente et spontanée, confectionnée de manière raisonnée pour en vivre raisonnablement.

Dès que je sors de l’atelier, je suis comme une touriste dans ce quotidien à Cadaval, une bourgade d’à peu près 10 000 habitants. Située dans les terres, à 70 km au nord de Lisbonne et à 30 minutes de l’océan, elle est entourée par les vignes et les champs de poiriers. Ils en sont d’ailleurs les symboles de cette ville de campagne super bien équipée, avec un allier de rêve, le bureau de poste bien sûr ! Situé à 4min12 à pieds de l’atelier où aller au bureau de poste est devenu une activité à faire le coeur léger. J’y vais en marchant paisiblement le long des clôtures aboyantes de mes voisin.e.s, puis en traversant le petit parc à l’allée pavée, qui donne sur des terrains de sport d’un côté, et sur l’îlot de maisonnettes de l’autre. Après les avoir dépassées, j’arrive déjà au bout du passage et j’aperçois le parvis gazonné de la CTT, la poste portugaise 👼

Pendant les horaires d’ouverture, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau, la porte du bureau de poste est toujours grande ouverte. C’est une grande pièce aux couleurs blanches et rouges de la CTT, avec de la PLV un peu partout et du merchandising improbable. Il y a une section librairie surprenante, avec en tête de gondole :  ‘les plus belles statues de Fatima‘ (une ville non loin où la virgen serait apparue 2 fois) mais aussi ‘les massages pour bébé‘. Sans oublier, un tourniquet d’opticien, un présentoir à CDs top tubes, des jeux de dinosaures en slime…

Ici, pas de machines. Il y a simplement deux guichetier.e.s qui guettent l’arrivée des client.es, avant de s’appliquer à peser, timbrer, tamponner, rendre la monnaie et te remercier d’un “Boa tarde”. C‘est un véritable plaisir de retrouver un service à l’ancienne, humain (photo non-contractuelle). Ça me permet de pratiquer le portugais (un peu), ça maintient l’emploi local, et surtout : je suis détente comme jamais. Pas de galères de machines semi-tactiles ou d’attente infinie juste pour déposer des paquets déjà affranchis… Je n’ai rien d’autre à faire qu’attendre le/la guichetier.e. Ma journée couture est en train de se boucler par l’envoi de vos paquets, et en plus, je n’ai plus bosser gratos pour La Poste.fr

| POiNT DÉLAiS |

Comptez en moyenne 14 jours de délais

7/10 jours pour la confection + 4/7 jours de transport par la poste PT + FR,

parfois moins, mais pas toujours. 

3- DAMOiSEAUX désormais une Marque française expatriée au Portugal

Au niveau du service international franco-portugais, j’ai cru dur comme enclume que le transport de colis serait organisé d’une certaine manière éco-logique. Genre idéalement en train. Parce que le Portugal, c’est plutôt proche géographiquement de la France et qu’il y a un réseau de rails qui connecte ces pays. Utopiste j’étais, avant d’être consternée pendant des semaines. J’ai compris par A+B que les postes françaises et portugaises échangent par avion, à priori, un aller-retour par jour ouvré qui fait Lisboa – Paris Roissy.

Pourtant avec un minimum d’organisation, on pourrait tout faire en train ! Au moins en Europe. Et même avec un peu de bonne volonté, ça pourrait même être plutôt rapide façon Shinkansen écolo-européen, non ? Laissez-moi dans mon déni…

ctt-cadaval-portugal-craftmade-fashion

Parce que oui, forcément je culpabilise grave en tant que consommatrice de services postaux, où par manque d’alternatives, on nous contraint à contribuer au transport aérien. Le pire c’est que je sais pertinemment que même si je voulais boycotter : cet avion partirait, avec ou sans mes plis.  La réalité reste tout simplement, que nous sommes impuissant.e.s et coincé.e.s face à ces décisions. 

Ça me rend diiiingue et je sais que je ne suis pas la seule. Alors j’ai envie d’échanger avec vous qui êtes sensible à la cause, pour avancer dans cette réflexion. Depuis plus d’un mois maintenant, je publie chaque semaine un post sérieux sur la page DAMOiSEAUX LinkedIn autour d’enjeux écologiques et plus globalement autour de sujets engagés qui nous tiennent à coeur.

Comme j’imagine que ça vous déprime autant que moi, on alterne un post consterné, avec un post esperanza. 

ENFiN ! Je suis ravie d’avoir publié cet article, j’ai déjà hâte de publier la suite, le mois prochain. Merci de m’avoir lue. Feel free de m’envoyer vos retours, vos interrogations et pensées en commentaires, au plaisir de vous lire également.

Arrive derci ✌️

ANAïS

ANAïS

Passionnée de chineries antiques et en toc, je collectionne les boutons goldys de mamies et les tissus super rétro turfu. Chez DAMOiSEAUX je crée engagé, je couds et j'écris des mots doux pour vous proposer une mode créative aux avant-postes.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.